clé

10 astuces en serrurerie

Un serrurier malhonnête se gardera bien de vous révéler certaines choses… Heureusement, nous sommes là pour les partager avec vous, vous permettant ainsi de faire de grandes économies de temps et d’argent et de vous mettre en garde contre les éventuelles tentatives d’escroqueries !

1.    Signes avant-coureurs d’un problème de serrure

Lorsqu’on remarque une anomalie sur notre serrure, on a tendance à se dire que ce n’est sûrement pas grave et on laisse couler. Mais cela s’avère souvent être une grossière erreur ! Si, par exemple, votre porte fait des bruits étranges ou est difficile à ouvrir, si vous avez du mal à faire tourner la clé ou s’il y a tout simplement quelque chose d’inhabituel, n’hésitez pas à appeler un professionnel. Mieux vaut prévenir que guérir !

2.    Ménagez votre porte…

On a aussi tendance à claquer (ou laisser claquer) ses portes sans penser aux conséquences, sauf qu’elles ne sont pas indestructible ! À la longue, elles se détérioreront forcément et il sera alors trop tard. Si avez du mal à contrôler vos claquements de porte, investissez dans un ferme-porte, et si des courants d’air sont les responsables de ces claquements, installez un cale-porte !

3.    … ainsi que votre clé !

Votre clé est un peu comme une carte bancaire, dans le sens où elle est unique et son usage est bien spécifique : dans ce cas-là, verrouiller et déverrouiller votre porte. N’allez donc pas vous en servir pour ouvrir des enveloppes ou gratter des choses ! Vous ne ferez que l’user de cette façon et potentiellement causer des problèmes à votre serrure.

4.    La porte et le phénomène du voile

Lorsque la porte est courbée et que le pêne ne peut pas se dégager de la gâche de serrure : voilà ce qu’on appelle un phénomène de voile. Si votre serrure est tout à coup difficile, le problème vient probablement de ce phénomène. Vous pouvez pousser ou tirer la porte tout en faisant tourner la clé pour libérer le pêne, mais il vous faudra faire appel à un professionnel pour réparer ça définitivement !

5.    Méfiez-vous de la gâche au sol !

Autrement, si vous avez du mal à tourner votre clé, il est possible que ce soit dû à la gâche au sol, ce trou dans lequel s’emboîte la partie inférieure d’une serrure à points multiples. Dans ces cas-là, l’accumulation de la poussière en est souvent l’origine, alors un bon coup d’aspirateur devrait faire l’affaire ! Sinon, appeler un professionnel est la meilleure chose à faire.

6.    Sortir de ses gonds… littéralement

Si vous mettez un cale-porte pour maintenir votre porte en position ouverte, ne le faites JAMAIS au niveau des gonds (aussi appelés « paumelles ») : ils en souffriront si quelqu’un tente de fermer la porte, croyez-nous. Un cale-porte doit toujours se trouver au niveau de la serrure !

7.    N’oublions pas le demi-tour

Le demi-tour, c’est la pièce située sur votre pêne qui se rétracte lorsque vous déverrouillez votre porte et sort lorsque vous la verrouillez. Il est important de graisser le demi-tour de temps en temps pour éviter les frottements qui détériorent la serrure. Mais attention, pas avec n’importe quelle huile ! De préférence, faites usage de lubrifiant ou d’huile mécanique.

8.    Si vous vous enfermez dehors, ne désespérez pas tout de suite !

Lorsque cela arrive, il est normal que l’on se mette à paniquer, surtout si l’on a laissé quelque chose sur le feu, par exemple. Mais avant d’appeler un serrurier, réfléchissez tout d’abord si vous n’avez pas laissé une fenêtre ouverte ou si un de vos voisins possèdent un double de clé ! Si vous possédez un balcon, vous pouvez aussi appeler pour faire ouvrir votre fenêtre : en général, cela coûte moins cher.

9.    Repérer les arnaques

S’il n’y a d’autre solution que d’appeler un serrurier, sachez qu’une intervention pour une ouverture de porte claquée doit coûter au maximum 150€. Si l’on vous demande plus, c’est une escroquerie ! Notez toutefois que si la serrure doit être fracturée pour le dépannage, il faudra expressément en acheter une nouvelle (une serrure classique coûte environ 100€).

10.  La fabrication d’une clé, un travail de précision

Comme insinué plus haut, il est conseillé de faire faire un double de vos clés pour les laisser chez une personne de confiance. Mais attention ! Si vous prenez un devis à la va-vite juste parce que c’est le moins cher, vous risquez de vous retrouver avec un double médiocre qui pourrait nuire à votre serrure. Faites plutôt confiance aux professionnels !