installation electrique

Quels sont les dispositifs indispensables dans une installation électrique ?

Les normes électriques évoluent au rythme de la modernité. Les résidents d’anciennes constructions ont certainement besoin de rénover leurs installations. Ceux qui effectuent une construction neuve doivent aussi opter pour une installation aux normes. De nombreuses composantes sont intégrées dans d’une installation électrique. Voici celles qui sont incontournables pour un système électrique sécurisé.

Installation électrique : prioriser la qualité

La pose des équipements électriques est une tâche très délicate. La sécurité des biens et des personnes en dépend largement. C’est pour cela qu’il faut déléguer cette mission à ceux qui en ont véritablement l’expertise. En la matière, l’entreprise d’électricité à Nantes est une référence. Depuis les années 30, cette entreprise familiale satisfait sa clientèle. Sa longue expérience est une garantie de qualité. Ces ouvriers ont en outre les compétences pour des installations aux normes NF C 15-100. La structure est donc recommandable pour les travaux d’électricité domestique.

Dispositifs électriques : les incontournables

Une installation électrique domestique intègre plusieurs éléments. Chacun d’eux joue un rôle précis dans le circuit. Ils facilitent l’utilisation aux résidents. Ils servent aussi à réduire la consommation d’énergie et certains sécurisent l’ensemble du dispositif. Cependant, le choix de ces composantes dépend des besoins des utilisateurs. Ceux qui désirent une installation plus avancée devront évidemment investir plus. Quelle que soit l’ampleur de l’installation, certains éléments doivent obligatoirement y figurer.

Un coffret de comptage

Avant de bénéficier du courant électrique, il faudra se connecter à un réseau fournisseur. Le coffret de comptage est donc le principal organe du système. Il est composé d’un compteur électrique et d’un boîtier. Le premier permet de connecter le réseau au compteur électrique. Ce dernier sert quant à lui à quantifier la consommation d’énergie de l’abonné.

Un disjoncteur

Cet élément est le premier dispositif sécuritaire de toute installation électrique. Il permet à l’utilisateur de fermer le circuit en cas d’incendie ou de court-circuit. Il existe 2 catégories de disjoncteurs. Les anciens modèles sont appelés non-différentiels. On les retrouve dans les anciennes habitations. Les disjoncteurs différentiels sont plus modernes, mais sont surtout adaptés aux circuits permanemment ouverts.

Les câbles électriques

Ce sont les câbles qui conduisent le courant vers les appareils électroménagers et les interrupteurs. Ce sont des gaines qui comportent différents fils électriques. L’épaisseur du dispositif détermine la puissance de courant qu’il peut conduire. Les câbles verts sont utilisés pour les prises de terre. Le courant neutre est conduit par les câbles bleus.

Un tableau de répartition

C’est la centrale de distribution de l’énergie électrique dans une maison. Il assure une alimentation équitable de tous les équipements de l’habitation. Le tableau de répartition est un dispositif sécuritaire. Il est doté d’un disjoncteur général et contrôle la tension à laquelle est soumis tout le système. En cas d’anomalie, il ferme aussitôt le circuit.