Le ravalement de façade: ce qu’il faut impérativement savoir

Ravaler sa façade est une opération réglementée. Elle est soumise à des normes strictes. Pour garantir le respect des règles d’urbanisme, les autorités administratives ont imposé la réalisation des travaux de ravalement de façade tous les dix ans. Considérée comme étant une opération complexe, l’intervention d’un professionnel dénommé ravaleur est conseillée pour s’occuper des travaux. Découvrez dans cet article tous les détails qu’il faut savoir sur cette intervention.

La durée des travaux

Pour réaliser un ravalement de façade, une déclaration préalable est impérative. Cela doit se faire auprès de la mairie de votre ville. Pour cela, le délai de la réponse de cette dernière est de 1 mois en moyenne. Il peut s’étendre jusqu’à 2 mois, suivant la situation. En effet, la durée de travaux de ravalement de façade peut varier en fonction de plusieurs facteurs. L’état des murs extérieurs doit être pris en compte en premier lieu. Il en est de même pour la nature de l’aménagement et des travaux à envisager. La réalisation de cette opération peut s’étendre sur une période plus longue suivant la préparation des chantiers. Il s’agit de la mise en place des échafaudages, du nettoyage des murs extérieurs et du décapage. Cela concerne également la protection des ouvertures de la maison telles que les fenêtres et les portes. Suivant la surface à traiter, un professionnel comme l’artisan Robin, ravaleur dans le Finistère peut compter entre 2 jours à une semaine pour cette préparation.

Les nuisances possibles

Sachez que le ravalement de façade présente des nuisances sonores. Cela se présente notamment durant le retrait de l’ancien revêtement sur la façade et durant l’installation de l’échafaudage.

La propagation de la poussière est un problème fréquent lors du ravalement des murs extérieurs. Pour diminuer cela, il est conseillé d’utiliser des bâches. Des bâches poreuses permettent un travail dans de meilleures conditions. Vous devez quand même avertir votre voisinage pour qu’il prenne des précautions. Vous pouvez par exemple les inciter à fermer les portes et les fenêtres de leur maison. De là, l’artisan peut effectuer son travail sans se soucier de perturber les environnants. Il pourra également assurer sa propre tranquillité pendant la réalisation du travail.

Les mesures à prendre concernant les environnants

Pour un ravalement en ville, plusieurs précautions doivent être prises par le ravaleur et le propriétaire même de la maison.  Cela est indispensable afin de préserver une totale sécurité. Outre les mesures évitant les nuisances, il y en a d’autres. En effet, s’il y a un local commercial à proximité, il faut aviser les commerçants au plus tôt. Mettez-les au courant de la durée des travaux, des nuisances occasionnées et des horaires de chantier. Vous devez également anticiper le financement d’une bâche. Le but étant de permettre la continuité de l’activité du commerce durant le travail. Pour assurer la sécurité des piétons, songez à signaler les parties qui peuvent être dangereuses. Prévoyez également des protections. Cela aide à éviter les chutes et le ruissellement de liquide.

Enfin, il faut que le ravaleur se protège pour ne pas s’exposer au danger. Pour cela, il doit porter des équipements de Protection Individuelle. On distingue surtout les casques, les chaussures de sécurité, le harnais, les gants et le pantalon spécial.