serrurerie

Tout savoir sur la serrurerie

Avez-vous été victime d’une intrusion chez vous ? Il est fort probable qu’elle soit due à un dysfonctionnement au niveau de votre porte. Ce qu’il y a à faire maintenant est de penser à sécuriser tout ce qui pourrait constituer un point d’accès pour le voleur. Choisir la meilleure sécurisation pour sa porte n’est pas une chose évidente surtout si l’on considère la large gamme d’outils proposés sur le marché. Cet article vient justement vous fournir le maximum d’informations pour que vous puissiez faire un choix judicieux.

Comment fonctionne une serrure ?



Les serrures sont utilisées depuis plusieurs millénaires par l’homme afin d’assurer sa sécurité. Les fouilles archéologiques ont permis de retrouver les premières serrures en Europe. On estime qu’elles datent de 4500 ans.
Quel que soit le type de serrure, le principe de fonctionnement ne varie (presque) pas. Les normes NF et A2P sont les principales qui régissent le domaine des serrures. Une serrure est essentiellement constituée des éléments suivants : pêne, gâche de serrure, cylindre, protège-cylindre, têtière de serrure et loqueteau à pression.

Classification des serrures



Trois facteurs peuvent amener à différencier une serrure d’une autre. Il s’agit du niveau de sécurité offert, du mode de verrouillage et du type de pose.
Les serrures peuvent être divisées en plusieurs groupes selon le niveau de sécurité qu’elles vous apportent. Les plus courantes sont énumérées et présentées ici :

  • Serrure à crochet : C’est le type de serrure qui convient aux portes coulissantes. Elle se démarque essentiellement par la substitution d’un crochet au pêne traditionnel. Il arrive également qu’elle ne dispose pas de cylindre. On la privilégie pour les portes secondaires car apportant un niveau de sécurité insuffisant.
  • Serrure à crémone : Elle s’utilise sur un grand nombre de portes principalement celles à deux battants, celles qui sont à serrure multipoints ou encore sur les fenêtres. Deux tringles assurent la liaison entre la serrure et les points d’ancrage.
  • Serrure batteuse : Lorsque vous tournez la clé à l’intérieur de la serrure, le pêne est ainsi actionné. Il est alors bloqué dans la gâche, empêchant ainsi l’accès à la porte. Elle se retrouve sur les portes n’exigeant pas une grande protection. Ainsi, elle permet de verrouiller les boîtes aux lettres, les compteurs électriques, etc.
  • Serrure multipoint : On distingue les serrures 3 points, 5 points, voire 7 points. L’augmentation des zones d’ancrages permet de renforcer la sécurité de la porte. Les serrures 5 points conviennent par exemple aux portes principales, aux coffres-forts et aux portes blindées.

Que faire en cas de panne de serrure ?



Lorsque la serrure d’une porte se bloque, cela peut être dû à un barillet défectueux, une tentative de cambriolage ou encore l’emploi d’une clé non d’origine.
Même si vous vous débrouillez en bricolage, il est toujours recommandé de faire appel à un serrurier professionnel. C’est une sage décision qui vous évitera de devoir gérer des problèmes plus importants. Un expert sera habileté à identifier avec précision la cause du problème et pourra vous donner des conseils appropriés pour l’éviter à l’avenir.

La serrure est un élément capital pour garantir votre sécurité et celle de vos biens. Vous avez donc besoin d’une serrure en bon état. Il est toutefois possible d’acheter quelques accessoires supplémentaires pour renforcer votre niveau de sécurité