laser 3D

Utilisation du relevé laser 3D dans les travaux de construction

Alors que la technologie est en plein essor, on constate une réelle évolution du numérique dans le domaine de la construction. Relevé 3D, modélisation, maquettes BIM (Building Information Modeling), une large gamme de solutions est proposée aux architectes et aux entrepreneurs du bâtiment afin de simplifier l’exécution des travaux.

En savoir un peu plus sur le relevé 3D

Pour mieux gérer les problématiques de construction et assurer un travail de pointe, il est important de fournir des maquettes précises et de haute qualité. La numérisation 3D est justement le moyen le plus sûr et le plus efficace pour répondre à de tels besoins. Utilisée dans de nombreux domaines tels que dans le BTP et l’industriel, cette méthode permet de capturer un environnement dans les moindres détails, et ce, même dans les endroits inaccessibles. Le relevé 3D offre un degré d’exhaustivité et une position précise pour reproduire facilement les nuages de points (représentation 3D).

L’outil de diagnostic employé à cet effet est le scanner laser. Une fois que le scan est terminé, les ingénieurs s’occupent de la modélisation. Que ce soit pour une rénovation de façade, un contrôle géométrique ou toute autre opération, le relevé laser 3d est le dispositif par excellence à adopter pour capturer tous les détails d’un bâtiment. Il permet à la fois d’obtenir une image numérique des lieux et de scanner différentes surfaces. Le relevé 3D représente ainsi une bonne alternative pour ceux qui souhaitent gagner du temps dans la réalisation de leurs travaux.

L’importance de l’utilisation du scanner 3D dans la construction d’un bâtiment

Le relevé 3D est une méthode de cartographie de haute précision utilisée dans les projets de construction de bâtiments et dans les travaux d’entretien industriels. Il permet, entre autres, de modéliser les ouvrages en réalisant les plans intérieurs et extérieurs des bâtiments (Immeubles, bureaux, maisons individuelles). Cet outil moderne est également employé afin de fournir les informations nécessaires à la planification de la construction. Les anciennes maisons qui ne disposent pas de documents de construction actualisés ont ainsi besoin d’un relevé 3D pour scanner les données des installations existantes. Tel est le cas des travaux d’entretien, de réaménagement et de réhabilitation. Pratique et efficace, le scanner 3D permet non seulement d’assurer un suivi rigoureux tout au long de la construction, mais aussi de réaliser le projet en un temps optimal. Bref, c’est la méthode la plus efficace en matière de gain de temps et d’économie d’argent.

La numérisation du bâtiment est une étape indispensable pour faciliter le processus BIM. Les plans numériques serviront ensuite de bases aux architectes et aux maîtres d’ouvrage afin qu’ils puissent effectuer les travaux selon les instructions et les demandes exactes du client. L’utilisation du relevé 3D est d’ailleurs requise pour anticiper les soucis de chantier (collisions) et de réduire les risques de reconstruction. Grâce à la numérisation, le propriétaire disposera d’un document d’archives où sont notées toutes les informations sur la maison. Il pourra les utiliser ultérieurement lors de la rénovation ou de la transformation du bâtiment.