poêle

Comment choisir son poêle ?

Le poêle à bois ou à granulés est devenu avec les années de plus en plus tendance. Son attrait un peu rustique et design à séduit de nombreuses familles. Néanmoins, beaucoup de personnes se sentent un peu perdu face à nombreux choix qui s’offrent à eux. Lors de ce choix, il est important de prendre en considération les avantages et inconvénients de chaque type de poêles.

Le poêle à bois, un retour aux sources

Le poêle à bois est un des systèmes de chauffage les plus courant depuis de nombreuses années. Réelle source de chauffage , cette solution écologique propose un rendement de chaleur compris entre 50 et 80% selon les modèles. Simple et rapide à installer, le poêle à bois est le bon moyen pour faire des économies sur le long terme.
Outre tous ses avantages, le poêle à bois dispose de certains inconvénients. Une de ses faiblesse majeure reside dans le fait qu’il demande espace de stockage important pour les bûches. Celui-ci demande une attention constante pour éviter tout accident (feu domestique, ..). De plus, son entretien doit être régulier et réaliser contentieusement (par un professionnel). La vitre doit être nettoyer très souvent pour éviter qu’elle jaunisse et devienne opaque. Cette action vous évitera par la suite de changer la vitre de votre poêle. En effet, la vitre d’un poêle n’est pas une simple vitre. Celle-ci est souvent sur mesure et d’une certaine composition. Si vous souhaitez avoir un aperçu des prix de vitre sur mesure vous trouverez toutes les informations sur le sujet en cliquant ici .

Le poêle à granulés, le choix de la programmation

Solution plus écologique et facile à utiliser, le poêle à granulés s’avère être le choix le plus judicieux pour ceux qui préfère un système de chauffage plus autonome. Entièrement programmable, le poêle à granulés vous donne la possibilité de contrôler à la fois la température et son temps de chauffe contrairement au poêle à bois où vous devez rester attentif à chaque instant. De plus, ce système vous propose un rendement minimum de 80% (contre 50 à 80% pour le poêle à bois). Facile à entretenir, ce moyen de chauffage vous fera gagner du temps.
Malheureusement, tout comme le poêle à bois, le poêle à granulés dispose de nombreux inconvénients. Sa grande faiblesse est sa forte dépendance à l’énergie électrique. En cas de coupure de courant, vous ne pourrez plus utiliser votre poêle à granulés au contraire du poêle à bois qui est indépendant. De plus, si vous souhaitez acquérir un poêle à granulés vous devrez faire une concession sur l’aspect design, en effet les poêles à granulés sont moins esthétique que leurs cousins aux bois. Par ailleurs, il y a de fortes chances que cette solution soit plus onéreuse.
Le choix de votre solution doit donc être bien réfléchi car c’est un achat qui engage sur le long terme. En fonction de la disposition de votre maison ou appartement, vous devrez trancher entre tous ces aspects.