porte blindée

Quels critères pèsent sur le prix d’une porte blindée ?

Pour des raisons de sécurité, les particuliers sont de plus en plus nombreux à faire le choix d’une porte blindée pour la maison : ces dernières se montrent abordables et de plus en plus esthétiques. Mais combien coûtent-elles réellement et, surtout, quels sont les éléments qui vont influer sur le devis ? Voici quelques informations essentielles qui vous aideront à comprendre pourquoi votre porte blindée sera plus ou moins chère.

Le choix d’une pose nouvelle ou d’un blindage de porte

Avant toute chose, il faut savoir qu’il est tout à fait possible de profiter des avantages d’une porte blindée sur son installation actuelle, si elle se révèle compatible avec un « blindage ». Mais contre toute attente, cela revient dans certains cas plus cher de blinder une porte existante que d’en mettre en place une nouvelle.

Bien évidemment, tout dépend des choix opérés et du niveau de sécurité que l’on souhaite atteindre. Mais vous ne devez surtout pas croire que vous ferez forcément des économies en appliquant un traitement sur votre propre porte d’entrée : demandez toujours à votre artisan un devis pour la pose complète, vous pourriez être étonné de voir que cela ne vous coûtera pas plus d’argent.

Des tarifs variables selon le niveau de gamme

Très concrètement, dans le milieu des portes blindées comme partout, il existe différentes gammes de prix, des tarifs d’appel pour les petits budgets au très haut de gamme pour les plus exigeants. En ce sens, la matière choisie ainsi que l’esthétique du produit auront tous des impacts sur le devis final.

Mais sur le plan de la sécurité, le renforcement se paie également. Avec la certification A2P, vous pouvez mieux vous repérer : ici, le classement de 1 à 3 indique le temps de résistance à l’effraction. Logiquement, plus votre installation tient face aux tentatives, plus elle coûte cher.

Il existe parallèlement d’autres normes qui justifient des tarifs plus ou moins élevés :

  • Le norme CE avec ses niveaux 2 et 3 note le temps de résistance à l’effraction du blindage ;
  • La résistance au feu, entre 0 et 2, peut aussi avoir des conséquences sur le prix final, une porte coupe-feu étant forcément plus chère.

Le matériau de base et l’esthétique

On peut trouver des portes blindées dans toutes les formes, couleurs et matériaux. Les plus onéreuses sont généralement en aluminium. Design et contemporain, ce choix présente l’avantage d’offrir un large panel de possibilités en termes d’esthétique, tout en garantissant une sécurité réellement rassurante.

Le bois pourra être légèrement moins cher si vous misez sur des essences répandues. Il existe entre autres de nombreux bois exotiques faciles à trouver sur le marché, robustes et esthétiques. Le sapin, à l’inverse, sera attractif financièrement mais moins solide. Aussi, si vous avez un petit budget, il peut être préférable de vous tourner vers le PVC, abordable et susceptible d’être renforcé avec quelques parties en métal et une serrure 4 points, par exemple.

Afin d’obtenir une porte blindée rassurante, esthétique et dans votre budget, n’hésitez pas à faire part de vos besoins à un professionnel : il élaborera un devis en fonction de vos critères.