fenetres

Quelle technique de pose de fenêtres choisir : en rénovation ou en neuf ?

Lorsqu’on décide de changer de fenêtres, deux choix se profilent : la pose en rénovation et la pose en neuf. La différence entre ces deux techniques réside dans l’ancien dormant, qu’on peut désinstaller ou le laisser et poser la nouvelles fenêtre par-dessus. Si vous ne savez pas pour quelle techniques opter, les experts de la menuiserie peuvent vous conseillé après avoir fait un bilan de l’existant.

Dans quelles situations les artisans procèdent à une pose de fenêtre en rénovation ?

Lorsqu’ils sont sollicités pour des travaux de pose de fenêtre, les experts de la menuiserie, commencent pas faire une visite dans la maison ou la résidence en question. Avant de prendre une décision, ils analysent l’état général de l’ancienne fenêtre, notamment le dormant c’est-à-dire le cadre. Si celui-ci est en bon état et suffisamment solide, ils recommandent aux propriétaires la pose en rénovation.

Cette méthode consiste à pose le nouvelle fenêtre sur l’ancien cadre, ce qui permet d’éviter de se lancer dans des gros travaux, qui peuvent abîmer les murs et entraîner par la suite des travaux de réparation et de peinture. C’est une solution économique, car les petits travaux entraînement un budget moins important. Cependant, la taille du nouveau vitrage sera réduite, ce qui risque de rendre les pièces en question moins lumineuses.

La pose de fenêtre en rénovation exige une attention particulière en matière d’isolation et d’étanchéité. Ainsi, il est conseillé de s’assurer que l’ancien cadre est bien fixé à la maçonnerie, afin de prévenir les risques de fuites d’eau par temps de pluie. C’est une solution qui permet de maîtriser le taux d’humidité dans les pièces, mais également d’empêcher les fuites d’air chaud l’hiver. La pose de fenêtres en ancien doit être réalisée avec soin, de manière à ne pas diminuer la performance énergétique du logement.

Quand est-il préférable d’opter pour une pose de fenêtre en neuf ?

La technique de la pose en neuf consiste à enlever complètement l’ancien cadre, afin d’installer la nouvelle solution dans l’emplacement prévu à cet effet. Cela arrive lorsque l’ancien cadre n’est plus étanche ou comporte des fissures.

La pose de fenêtre en neuf implique des travaux plus complexes, qui entraînement également la rénovation des revêtements des murs et exigent un budget plus important. Cependant, dans certaines maisons, ces travaux sont indispensables et offrent plusieurs avantages. La pose en neuf permet d’optimiser la performance énergétique de l’habitat et d’obtenir une étanchéité maximale. De plus, les fabricants proposent des modèles de plus en plus performants et esthétiques, ayant une durée de vie longue.

Dans les maisons anciennes, cette technique permet de ne pas réduire la luminosité des pièces, car les nouvelles fenêtres ne sont pas posées sur l’ancien cadre. En revanche, dans les projets de construction de maison ou d’immeuble, la pose en neuf est l’unique choix qui se profile. C’est pour cette raison que les maisons neuves sont reconnues pour être les plus performantes en termes d’isolation thermique et d’étanchéité. De nombreux acheteurs immobiliers préfèrent d’ailleurs les maisons neuves ou les appartements dans des immeubles qui viennent d’être achevés.